La pratique du basket-ball

Présentation

SCOLARITE :

Les élèves bénéficient d'un emploi du temps aménagé avec 4 heures d'entraînement spécifique le midi, en plus des heures d'EPS et d'AS. Les cours dispensés sont les mêmes que dans tout autre établissement scolaire.

ADMISSION

Etre admis dans la classe du niveau supérieur.
Passer une visite médicale d'aptitude à la pratique du basket.
Cette option est ouverte à tous, pratiquant ou non...la motivation étant la première des conditions.

ENCADREMENT :

Michel Soares

Diplômé entraineur régional jeunes
Entraineur du Club Sportif Vespière Orbecquois

Claude Carel

Professeur d'EPS en poste depuis 33 ans à Orbec
Formation spécialisée basket et athlétisme

OBJECTIFS :

Concilier les études générales et la pratique d'un sport
Repérer le potentiel de chaque élève pour en obtenir le meilleur
Amener les jeunes à découvrir les métiers du basket et du sport en général
Les orienter vers un futur où leur passion sera la base de leur vie

INFOS PRATIQUES

TARIF : 33 € 30 par mois

Agréé par l'Education Nationale

 

COMPETITION

Saison 2013/2014
participation de la section aux championnats
UNSS/UGSEL : 7 matchs = 4 victoires

Saison 2016/2017
Filles qualifiées interrégional

Saison 2017/208
Compétitions 3X3 inter section comité 14

Saison 2018/2019
Compétitions 3X3 inter collège dép. 14/27

Saison 2019/2020
Compétitions de secteur inter collège

HISTOIRE

James Naismith (1861-1939) s'imaginait-il en 1891, lorsqu'il inventa ce qui au départ n'était qu'un jeu destiné à occuper ses élèves en hiver, que certains allaient en faire la base de leur vie future?
Et  la  Mère Supérieure  Anne Vitrouille de  la Grandière  qui, il y a  un  peu plus de 200 ans, commença à acquérir les propriétés des Capucins pour y dispenser, avec les religieuses  qui  l'avaient rejointe, l'oeuvre d'éducation des jeunes filles de la région, pensait-elle que d'autres jeunes filles y feraient rebondir des ballons?
Probablement pas.
Le sport a toujours évolué grâce aux initiatives d'éducateurs et c'était souvent dans les écoles qu'on trouvait les terrains d'expériences. Suite logique, des écoles publiques ou privées,  spécialisées en sports, ont commencé à voir le jour.
C'est  pourquoi Marie-Hélène Bredeaux, alors  directrice de l'Institut Notre-Dame d'Orbec, a tout de suite donné son accord au projet présenté par Patrick Haquet qui, à l'époque,   présidait aux destinées du club de Basket local. Une section sportive scolaire a vu le jour en 2012, confiée à Claude Carel, professeur d'EPS.